Comme le Dauphiné Libéré de ce samedi 20 avril n'explique pas clairement notre position, le groupe LA COTE ENSEMBLE a souhaité vous donner plus d'explications:

Communiqué de presse
suite au conseil municipal du 18 avril 2013. 

Jacky LAVERDURE, Maire de La Côte Saint-André, lors du conseil municipal du 18 avril dernier, a  donné pour 60 ans et contre un euro symbolique, un terrain communal dit « Clos Chapuis » situé rue des Cordiers, entre le magasin Connexion et le nouveau collège Saint-François.

Ce terrain de 3 353 m², situé en plein centre-ville, est estimé à environ 300 000 €.

Le promoteur, La Société Dauphinoise d’Habitat (SDH), un bailleur social, va construire 26 nouveaux logements sociaux et 860 m² de locaux sociaux en rez-de-chaussée. Il contraint, entre autres, la ville à louer les 860 m2 de locaux sociaux, sans que le conseil municipal ne connaisse à ce jour ni le coût de la location, ni sa durée.

Le groupe LA COTE ENSEMBLE a voté contre le fait que la commune  accepte toutes les exigences du bailleur sans aucune réserve de son côté.

Faut-il voir dans ce bail de 60 ans une tentative désespérée de voir enfin aboutir un projet avant les échéances de 2014 ?

Cette municipalité a déjà réalisé 5 logements sociaux dans l'immeuble « les symphonies » rue des terreaux, 10 dans l'immeuble « Bouygues » place Saint André et récemment  25 dans l'immeuble « le concerto », avenue Camille Rocher. Elle vient d'autoriser également la construction de 33 logements dont 15 sociaux en face de l'ancienne caserne de pompiers ; soit 55 logements sociaux.

Les 26 nouveaux logements sociaux prévus dans le projet du « Clos Chapuis » viennent donc s'ajouter à cette longue liste.

Le groupe LA COTE ENSEMBLE dénonce cette inflation de construction de logements sociaux.

Pour lire le dossier complet avec l'article du DL, cliquez ici

dl 20 04 2013

Share
 

Par la voix de Joël Gullon le groupe La Côte Ensemble a exprimé son opposition au budget présenté par Monsieur Le Maire. Si celui-ci ne veut pas voir la réalité, chaque citoyen doit pouvoir se faire sa propre opinion.

Nous maintenons fermement nos remarques :

Entre 2008 et 2013, les dépenses à caractère général (dont les charges d’énergie fuel électricité, gaz…) ont augmenté de 41,5% et la masse salariale  de +18% (surtout  du fait  du CCAS + 66%)

Dans ce contexte, comment parler de maîtrise des dépenses quand on sait de plus que le personnel de la bibliothèque est passé en 2012 à la charge de la communauté de communes. On aurait dû logiquement constater une baisse de 70 000 euros sur la masse salariale 2013.

Nous tenons à rappeler qu’en début de mandature Monsieur le Maire avait demandé un audit financier . Celui-ci préconisait la réduction du rythme d’évolution de ses dépenses en particulier pour les charges de personnel.

Cliquez sur les tableaux ci dessous pour zoomer

 budget1

budget2

Share
 

Samedi 31 mars 2013, à la salle des fêtes, l'amicale du personnel communal organisait un moment de détente avec une représentation théâtrale avec la troupe amateur de LA BIEVRE DU SAMEDI SOIR.

BRAVO à tous!

Si vous avez raté cette soirée, d'autres dates sont prévues:

http://bievredusamedisoir.free.fr/

2013-03-30 21.55.15

Share
 

Ce vendredi 29 mars avait lieu la remise officielle des prix d'INITIATIVES BIEVRE VALLOIRE à des créateurs ou repreneurs d’entreprises.

Sur la dizaine d'entreprises récompensées et mises en valeur pour ce début d'année 2013, il est à noter que la moitié concernant des structures implantées sur la Cote St André.

Dommage qu'aucun élu de la majorité cotoise n'était présent pour soutenir l'activité économique de notre ville, surtout les initiatives de création ou de reprise!

plus d'infos sur : http://www.bievre-valloire-initiative.fr/

2013-03-29 12.40.44

Share
 
Plus d'articles...
Recherche site
Infos régionales
...
Mentions légales

Association: LCE La Côte Ensemble / contact@la-cote-ensemble.fr

Siège social: 23, Rue des Mûriers, 38260 LA COTE SAINT ANDRE

Directeur de publication: Sébastien METAY

Hébergement:   1&1 Internet SARL
                        7, place de la Gare 
                        BP 70109
                        57201 Sarreguemines Cedex